Partager

Claudia Chan

Réserver
+Voir d'autres dates

Présentation

Pour le premier concert de la nouvelle saison, la BLGF accueille la pianiste et artiste pluridisciplinaire Claudia Chan.

Artiste en résidence à la Fondation Royaumont entre 2027 et 2020, Claudia Chan avait eu à cette occasion l’opportunité d’exploiter les ressources du Fonds Claude Helffer pour une série de concerts-lectures. Elle fut aussi la créatrice de la pièce Restare non ha luogo, commande de la  BLGF au compositeur italien Simone Cardini, lauréat de l’Académie Voix Nouvelles (Royaumont). Son amitié avec le compositeur Francesco Filidei rencontré à Royaumont est venu renforcer ses liens avec son le culturel de la Fondation.

Après un premier album b•records issu de sa résidence à Royaumont, l’ambassadrice du répertoire pianistique contemporain Claudia Chan présente son nouveau disque Toccare, consacré à l’école italienne. Cet album réunira un choix d’œuvres de compositeurs italiens des XX et XXIe siècles – des maîtres Salvatore Sciarrino et Sylvano Bussotti à la nouvelle génération portée par Francesco Filidei, Simone Cardini et Giulia Lorusso, ce qui reflète très bien la démarche de la pianiste associant curiosité artistique et profonde connivence avec les compositeurs d’aujourd’hui. L’interprète dévoile la richesse d’un héritage national marqué par son esprit libre et par la sensualité du son qu’elle fait résonner sous ses doigts, parfois même avant qu’ils n’actionnent les touches…

Ce concert marque l’ouverture de la saison 24-25, placée, comme de coutume, sous le signe de la découverte et du partage.   

Les concerts du mercredi mettent en avant la richesse et la diversité des fonds de la BLGF et reflètent l’accompagnement de la bibliothèque auprès d’artistes de renom dans leur recherche de répertoires à partager. Des préludes présentés par des spécialistes ou des moments conviviaux à l’issue des concerts en compagnie des artistes, permettent d’enrichir ces soirées en découvertes et en rencontres.

En savoir plus sur Claudia Chan

Considérée comme la nouvelle « ambassadrice de la nouvelle musique » (The Ottawa Citizen) et qualifiée ‘d’éblouissante  » (Classicagenda) et de « brillante » (Piano News), la pianiste et chef d’orchestre Claudia Chan est reconnue comme l’une des plus grandes interprètes de musique contemporaine. Elle a été aussi louée pour son  » jeu pianistique qui oscille apparemment sans effort entre une virtuosité souvent décoiffante (mais jamais complaisante) et un développement sonore sublime  » (Fono Forum).

Ses interprétations réfléchies de la musique de Brahms à Boulez et au-delà ont été entendues dans les principales salles de concert au Canada, aux États-Unis, en Italie, en France, en Allemagne, en Autriche et en Corée du Sud, ainsi que sur les ondes de la Canadian Broadcasting Corporation, de Radio France et de toutes les grandes stations de radio allemandes.

De 2017 à 2020, Claudia a été artiste en résidence de la Fondation Royaumont en France, où elle a organisé et présenté des concerts, des projets interdisciplinaires et donné une série de conférences-récitals sur la musique contemporaine pour piano. Pour son travail, elle a été présentée dans un épisode de l’émission Next ! de la CBC comme l’une des huit jeunes musiciens prometteurs du Canada, et a fait l’objet d’un article dans le Huffington Post et le Westdeutscher Rundfunk. Établie à Cologne, en Allemagne, elle a été entendue comme soliste et chambriste aux Wittener Tage für neue Kammermusik, au Acht Brücken Festival (Cologne), au Heidelberger Frühling Festival, au Tongyeong International Music Festival (Corée du Sud), au MATA Festival (New York City), au Klangspuren Schwaz Festival, au Festival Musica Strasbourg, Elle a également fondé le quatuor BRuCH, invité à jouer dans de grands festivals et l’objet d’une couverture médiatique par le Westdeutscher Rundfunk et le Deutschlandfunk.

Également active en tant que chef d’orchestre, Claudia a été nommée directrice musicale de la première de l’opéra « Liebesgesang » de Georg Friedrich Haas au Stadttheater Bern en Suisse en 2024, et en 2025, elle fera ses débuts en tant que chef d’orchestre au Hamburger Staatsoper dans une production de « Die Gänsemagd » d’Iris ter Schiphorst. En 2024, elle a aussi fait ses débuts en tournée et enseigne en Australie, avec en point d’orgue une résidence artistique à l’Australian National Academy of Music, et publiera son deuxième CD solo « toccare », de musique italienne contemporaine, chez B Records, ainsi que des enregistrements de musique de chambre chez avi/Deutsche Grammophon et bastille musique, et dirigera et jouera des concerts en Australie, en France, en Suisse et en Allemagne.

Son premier CD solo, « Thoughts about the Piano », comprenant de la musique d’Elliott Carter, Iannis Xenakis, Philippe Leroux et des pièces commandées pour elle par Annie Hui-Hsin Hsieh, Matthew Chamberlain et Mael Bailly, a été sorti chez B Records en mars 2021 et a reçu un accueil très favorable, étant nommé CD de la semaine par Radio France et récompensé de 5 étoiles par Diapason, Classica et Fono Forum peu de temps après.

Photo © Hugo Warynski

Toutes les dates

À venir

Infos pratiques / Billetterie

En ligne :
Réserver

Par téléphone :
01 53 89 09 10

Du lundi au vendredi de 10h à 18 h